Robes de cocktail – pas seulement pour les riches et célèbres

Il n’est pas rare qu’à peu près n’importe quelle femme reçoive une invitation à une réunion formelle nécessitant une tenue de cocktail. Pour un article de mode aussi simple pour apprécier pleinement les robes de cocktail dont vous avez besoin pour comprendre d’où elles viennent.

robe de cocktail champagne courte col V embelli de bijoux
Les robes de cocktail ont commencé à émerger à la fin des années 1920. C’était une époque où les femmes augmentaient leur visibilité dans les cercles sociaux. Soudain, ils étaient invités à des salons huppés et à des soirées élégantes centrées sur l’idée de cocktails. Pendant cette période, les robes étaient généralement des robes à gaine courte avec des accessoires coordonnés. Ces fêtes se déroulaient généralement entre 18 h et 20 h, ce qui exigeait un peu de formalité, mais pas une tenue de cravate noire.

robe de cocktail blanche & bordeaux courte devant longue derrière en dentelle
Alors que la Première Guerre mondiale tirait à sa fin, la population américaine était prête à célébrer la vie et les femmes avaient pleinement embrassé l’élégance simple des robes de cocktail. En fait, la demande était si forte que des créateurs français spécialisés uniquement dans les vêtements de couture ont commencé à dessiner pour l’heure du cocktail. Ces robes sont restées fidèles à la nature du fourreau des modèles du passé, mais elles ont également incorporé une esthétique de design chic pour donner aux hôtesses et aux invités un regard élégant et avant-gardiste.
Cependant, peu de temps après la première guerre mondiale, les styles des designers français ont commencé à évoluer. Alors que les robes de cocktail étaient autrefois très standard et même d’apparence simple, tout à coup, les éléments des motifs ont commencé à changer. Les dessins avec des garnitures en satin et soie étaient standard et ont pris l’Amérique par la tempête.

En fait, dans les années 1930, les robes de cocktail ont commencé à émerger en tant qu’articles de garde-robe standard. Les stars de la journée ont commencé à faire du sport qui est passé facilement du jour à la nuit.
Dans les années 30 et 40′, l’ourlet traditionnel d’une robe de cocktail avait tendance à descendre jusqu’à la cheville.
Cela n’a duré que jusqu’à l’époque de la Seconde Guerre mondiale, lorsque ces durées ont commencé à augmenter.
À la fin des années 1940, les robes devenaient de plus en plus courantes et étaient exposées en évidence dans les magazines. Et dans les années 1960, il n’était plus considéré comme un article spécialisé, mais plutôt comme une pièce incontournable de la garde-robe d’une femme.

robe de cocktail rouge courte bustier coeur embelli de bijoux style baroque
Aujourd’hui, presque toutes les femmes ont un favori la petite robe noire dans leur placard. Cependant, les robes de cocktail n’ont pas besoin d’être strictement noires. Au lieu de cela, les couleurs vives et audacieuses sont largement acceptées, comme la robe de cocktail rouge est toujours demandée. De plus, les designers d’aujourd’hui ont tendance à les embellir avec des paillettes, des rubans, des strass et d’autres accents décoratifs.
Les robes de cocktail ont résisté à l’épreuve du temps, et elles continueront à conserver leur popularité intemporelle au fur et à mesure que les modes évoluent. Ils sont une option vestimentaire fantastique sans vous forcer à être entièrement formelle dans vos choix vestimentaires, ce qui vous aide à être habillé de façon appropriée pour une variété d’occasions sociales.